Accueil Histoire Fé di bioous

Fé di bioous

98
juillet 1956

« Fé di bioous »

 L’un d’Emilien Frossard, donné en 1846 sous le titre de «Tableau pittoresque, scientifique et moral de Nîmes et ses environs à vingt lieues à la ronde ». Ce petit livre remarquable en tous points, mais introuvable aujourd’hui donne sur Marsillargues et les Marsillarguois les appréciations suivantes :

 « Nous ne saurions taire le regret que nous avons éprouvé en apprenant que malgré les progrès sensibles du siècle vers des mœurs douces et polies qui se font ressentir au milieu de cette population, la coutume, je dirai plus, la rage des combats de taureaux s’y est conservée dans toute sa puissance ».

Le besoin d’émotions fortes et tumultueuses, un goût prononcé pour le drame de la rue et en plein soleil sont évidemment un trait particulier aux Bas-Languedociens. Ce trait survit à tout. Ce peuple a tour à tour passé par toutes les formes de gouver­nement et par toutes les croyances religieuses ; tour à tour, il fut soumis à l’autorité des Druides, aux cérémonies pompeuses du paganisme, au joug des Sarrazins, aux dévastations des Bourguignons et des Compagnies ; tour à tour on l’a vu papiste et huguenot, mais toujours il a fallu courir le taureau Camargue dans les carrefours et sur les places publiques. A l’ouïe du hautbois, la population se précipite en foule vers la route des marais ; le taureau arrive et le peuple de rugir de cette joie féroce qui semble à  la fois exhaler toutes les passions de l’âme ; on a peine à contenir l’impatience de la multitude et souvent la course commence à l’instant même dans la ville où le vil bétail se rue. Après ces moments de délire, qui correspondent aux folies du carnaval dans d’autres pays, tout rentre dans le calme de la vie laborieuse   dont on ne connaît nulle part les charmes et les avantages mieux qu’à Marsillargues.

L’autre écrit  dans le Guide du Voyageur dans le département de l’Hérault par J.M. Amelin en 1827 page 146  dit ce qui suit :

« II ne faut pas oublier qu’à Marsillargues   on fait courir le taureau ou le bœuf ou la vache, car il en faut, vaille que vaille. Ces vaches quelques fois en fureur  ne cessent de courir que quand tous les braves se sont couchés à terre. On les fait courir  le long des rues ; c’est une amélioration propre à faire éventrer femmes et enfants, comme à Montpellier de jouer au Mail le long des chemins autour de la ville pour blesser les passants ; voyez comme tout se perfectionne. N’oublions pas non plus que le sang y est fort beau et que les nourrices de ce lieu y conservent constamment un prix plus élevé pour les nourritures qu’elles font ».

 Tout commentaire affaiblirait la valeur de ces témoignages. On le voit   les Marsillarguois ont de qui tenir et comme un bon sang ne saurait mentir, la « Fé di bioous »   n’est pas  près de disparaître dans la Cité de Campoul.

 

Paul Pastre

Article paru dans le quotidien Midi-Libre du 21-3-1950.


  • prof de foi

    « Aux urnes citoyens. Votons… »

    MARSILLARGUES RENOUVEAU ÉLECTIONS MUNICIPALES DU 15 MARS 2020.   Le 15  mars prochain nous…
  • PhotoMayor-030

    Notre réunion publique, le 6 mars à 18h30 Salle Jean Moulin

    Avec « MARSILLARGUES RENOUVEAU » Le dimanche 15 et 22 mars , je vote…
  • index

    SOCIAL

    SOCIAL  L’équipe Marsillargues Renouveau consciente des difficultés sociales que rencontre…
  • Patisserie

    Voirie – Bâtiments Communaux – Urbanisme Finances – Economie – Commerce.

    Voirie – Bâtiments Communaux –  Urbanisme  Finances –  Economie – Commer…
  • Fete Marsillargue 2019-0422

    CULTURE -ANIMATIONS FÊTES – TRADITIONS

    CULTURE -ANIMATIONS FÊTES – TRADITIONS  Avant-propos  Aujourd’hui nous avons l…
  • OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    ENVIRONNEMENT CLIMAT

    MARSILLARGUES RENOUVEAU. ENVIRONNEMENT CLIMAT. Respecter, sauvegarder, développer notre te…
  • PROTECTION SECURITE

    PROTECTION SECURITE   Récemment à Marsillargues la délinquance a encore frappé : de n…
  • DSCF2866m

    Le Marché

                                         Marché d’automne Dans le cadre de notre démarche part…
  • rapport-democratie-mise-a-jour-de-renaissance

    DEMOCRATIE (II).

    Démocratie participative active, pragmatique, moderne.   Active. Cette démocratie devra s’…
  • rapport-democratie-mise-a-jour-de-renaissance

    DEMOCRATIE (I).

     Pour nous la commune c’est : Un territoire géographique, un terroir, un pouvoir organisé,…
  • marsillargues3

    Il était une fois mon village…

    Une nouvelle association est née à Marsillargues.   A l’initiative de Florian Arnisso…
  • sens interditredim

    BREVE.

    Suivez les liens ci-dessous et vous verrez à quel point on aime ou pas Marsillargues. On a…
  • DSCF0539

    Auprès de mon arbre je vivais heureux…

    Auprès de mon arbre je vivais heureux…       Voici deux articles parus dans…
  • DSC_0478

    Les élections municipales de 2014.

    Brèves analyses sur les élections municipales de 2014.  Comment Mme Vignon a-t-elle gagné …
  • 20160326_161931

    BIENVENUE SUR LE SITE.

    Bienvenue sur le site.   L’équipe MARSILLARGUES-RENOUVEAU, candidate à l’élection mun…
  • geant

    Histoire « La fin d’un géant » – 13 septembre 2019.

    La fin d’un géant. C’est avec un sentiment de regret que nombre de nos com­pat…
  • DSC_0476

    Tribune N° 1 – 7 Septembre 2019.

    LE BILAN.   Bilan : définition – de l’italien balance, « peser » 1-Tableau résumé de l’inv…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Histoire
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Il était une fois mon village…

Une nouvelle association est née à Marsillargues.   A l’initiative de Florian Arnisso…