Accueil CAMPAGNE. ENVIRONNEMENT CLIMAT

ENVIRONNEMENT CLIMAT

243
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

MARSILLARGUES RENOUVEAU.

ENVIRONNEMENT CLIMAT.

Respecter, sauvegarder, développer notre territoire.

Il faut d’abord identifier les forces et les faiblesses du paysage marsillarguois. Le territoire est doté de grandes richesses méconnues et ignorées. On doit s’appuyer sur ses forces pour valoriser notre cadre de vie et développer son attractivité. Nous devons porter toute notre attention à pérenniser la structure du paysage marsillarguois : la plaine agricole, la plaine des anciens marais avec ses vergers, les zones humides (cours d’eau, marais,  roubines), les zones viticoles, céréalières. Préserver et valoriser la richesse végétale des zones naturelles, la faune, la flore, les ripisylves des cours d’eau, les arbres où qu’ils soient.

Restaurer, valoriser le village ancien.

Le village ancien est doté d’une richesse architecturale indéniable que l’on doit préserver. Nous devons créer un cadre urbain de qualité (travail sur les sens de circulation, la sécurité des piétons, l’éclairage, la signalétique des bâtiments classés …). Notre patrimoine immobilier est aussi une richesse non pas tellement pour ce qu’il est, mais pour ce qu’il peut devenir et c’est une erreur impardonnable que de vouloir le brader au moindre offrant. La vente de l’ancienne école Fernand Janin a été une grave faute : on sauve le budget  en dépouillant la commune. Les travaux de restauration engagés par la précédente municipalité, selon les possibilités, seront rééquilibrés.

Mas et Cabanes.

Les mas jouent un rôle important dans le paysage marsillarguois, premiers témoins de l’histoire de Marsillargues ; ils enrichissent le paysage de manière majestueuse. La cabanisation est notre faiblesse. Sur la route de la mer, ces  cabanes offrent un tableau plaisant. Nous devons donc entamer une réflexion sérieuse avec tous les partenaires pour trouver des solutions, afin de conserver à cet espace un aspect accueillant.Sauvegarder l’environnement, c’est aussi être vigilant pour protéger le domaine public contre tous les spoliateurs de bonne ou de mauvaises fois ; le domaine public est inaliénable, mais reste le domaine privé communal qui se prescrit par trente ans et qu’il faut donc surveiller. Nous ne voulons plus revivre des affaires comme celle du chemin de Tournefort qui a demandé des années d’efforts par un collectif de généreux Marsillarguois pour être solutionné.

 Vidourle « Le grand seigneur ».

L’environnement, c’est aussi le Vidourle source de joie et d’inquiétude apocalyptique pour certains. Comment nous protéger de ses brusques montées d’eau qui viennent tout dévaster pour notre malheur ? Le sujet fait polémique de tous bords, mais le consensus se fait sur le principe nécessaire d’envisager des mesures de protection contre les « vidourlades », ces crues infernales que rien n’arrête. Tous les projets alternatifs d’aménagement du Vidourle présentés à l’EPTB (Etablissement Public Territorial du Bassin Vidourle) en charge du dossier ont été rejetés. Restent donc toujours en vigueur les projets de digue de second rang et le déversoir au nord de Marsillargues, projets que la commune ne condamne pas. Que les choses soient claires : nous ne sommes pas favorables au projet tel qu’il est présenté actuellement et pour lequel nous émettons la plus grande réserve. La prudence et la réflexion sont de mise, ce projet doit être réexaminé à la lumière d’éléments nouveaux qui permettront sûrement d’apporter des solutions moins invasives et plus économiques. Le système de déversoir doit être repensé et évalué sur sa véritable utilité. Quant à la digue de second rang, son projet de construction doit être abandonné. Projet inadapté et inutile par rapport aux enjeux, c’est un projet financièrement prohibitif, qui va geler une dizaine d’hectares de terres, qui va prendre un temps infini en expropriations. C’est donc un projet toxique pour l’environnement et dangereux pour Marsillargues qui risque alors de devenir une cuvette pleine d’eau. Ce n’est pas une bonne idée que  de vouloir retenir l’eau ; il faut au contraire faciliter son écoulement naturel tout en protégeant  la population.

Il faudra au Conseil Municipal la lucidité  de reconnaître que la validation du plan de protection contre les éventuelles inondations n’était pas une bonne chose et demander  par délibération  au Préfet de le renégocier sur des bases plus logiques et surtout plus objectives. Il faudra aussi désormais compter sur notre ténacité, notre persévérance pour convaincre les autorités de tutelle de bien vouloir revoir le projet actuel pour le réévaluer et le modifier en vue d’une solution convenable pour la population et l’environnement.

Protéger, entretenir, développer notre patrimoine environnemental naturel.

  • ⮚    En assurant une gestion optimisée prévisionnelle et sécurisée du patrimoine. 
  • ⮚   En entrant en relation avec l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), établissement public proposant expertises, conseils et financement de projets à vocation environnementale et énergétique afin d’accompagner nos concitoyens dans leurs démarches dans ces domaines.
  • ⮚   Se mobiliser à notre niveau contre la destruction de la biodiversité en ayant le souci permanent de l’environnement naturel.  ⮚    En interdisant et condamnant toute atteinte à l’intégrité de la nature, quelle que soit sa forme (animale, végétale, minérale…). Prévenir et réprimer toutes les formes de pollution : nuisances par le bruit, l’odeur, contaminations, dégradations de l’eau, de l’air …  
  • ⮚   En s’assurant, avant tout arrachage d’arbres, de l’impérieuse nécessité d’y procéder après présentation par les services compétents et habilités d’un rapport dûment circonstancié et en s’engageant à replanter en nombre au moins égal.
  •  ⮚  En établissant un programme pluriannuel de plantation de 10.000 arbres.
  • ⮚  En réglementant l’utilisation des produits polluants dangereux pour la population.
  • ⮚  En développant le plan d’amélioration des pratiques phytosanitaires et horticoles (Objectif Zéro Phyto).
  • ⮚  En favorisant la création d’espaces de loisirs et de détente agrémentés de plantes méditerranéennes caractéristiques de notre milieu.  
  • ⮚  En aménageant les berges du Vidourle pour des activités ludiques temporaires l’été.  
  • ⮚  En réaménageant le sentier le long du Vidourle du pont Boulet au pont de Saint-Laurent, en un vrai chemin de halage propice à la promenade.  
  • ⮚  En envisageant d’entretenir certains espaces verts au moyen de l’éco-pâturage.
  • ⮚  En assurant un meilleur écoulement des eaux de pluie (entretien, débroussaillage, recalibrage des fossés, mais aussi nettoyage des berges du Vidourle).
  • ⮚ En créant des bassins de rétention.

Encourager les comportements éco-responsables.

  • En installant des bornes de recharge pour véhicules électriques (emplacements les plus pertinents à étudier).
  • En encourageant un service d’auto-partage, voitures électriques.
  • En sensibilisant à l’hygiène publique et au respect de la propreté des rues, avec instauration d’une cellule communale de prévention et de verbalisation, « pollueur, payeur » (possibilité peut-être d’augmenter le nombre de distributeurs de sacs pour les déjections canines ; envisager aussi la possibilité d’installer des toilettes publiques).
  • En organisant l’économie d’énergie dans l’éclairage public (éclairage LED), et dans toute consommation d’énergie, avec l’assistance de sociétés spécialisées.
  • En accordant des exonérations fiscales aux entreprises qui respectent la charte écologique.
  •  En créant des ateliers sur des thématiques DIY (Do It Yourself, à faire soi-même) en impliquant associations et bénévoles : exemples : apprendre à faire soi-même des objets, des produits naturels ou des services, greffer un arbre, réparer son petit électroménager …
  • En maîtrisant l’aménagement public afin de limiter la pression foncière.
  • En implantant des jardins maraîchers à circuit court de distribution.
  • En incitant les Marsillarguois à prendre soin de leur proche environnement en les encourageant par exemple à fleurir les abords et terrasses de leur domicile.
  • En développant pour les plus jeunes une éducation éco-responsable grâce à un partenariat avec les écoles maternelles et primaires permettant la création de potagers et de cantines Zéro Déchets par exemple, grâce à la mise en œuvre au niveau de la restauration scolaire au collège en 2020 du défi national « Zéro Gaspi » dans le cadre du PNAN (Programme National de l’Alimentation et de la Nutrition).
  • En luttant contre le gaspillage en apportant le concours de la mairie à des actions qui s’inscrivent dans des démarches d’économie circulaire et/ou d’économie sociale et solidaire.
  • En étudiant la pertinence de créer un service Vel ’Lib.
  • Certains Marsillarguois nous ont alertés sur certaines nuisances que pourrait provoquer l’antenne relais d’Orange : une réunion s’impose avec les riverains.
  • Envisager un nettoyage plus régulier dans les lotissements.

Mylène Recart (Tête de liste).


 

  • prof de foi

    « Aux urnes citoyens. Votons… »

    MARSILLARGUES RENOUVEAU ÉLECTIONS MUNICIPALES DU 15 MARS 2020.   Le 15  mars prochain nous…
  • PhotoMayor-030

    Notre réunion publique, le 6 mars à 18h30 Salle Jean Moulin

    Avec « MARSILLARGUES RENOUVEAU » Le dimanche 15 et 22 mars , je vote…
  • index

    SOCIAL

    SOCIAL  L’équipe Marsillargues Renouveau consciente des difficultés sociales que rencontre…
  • Patisserie

    Voirie – Bâtiments Communaux – Urbanisme Finances – Economie – Commerce.

    Voirie – Bâtiments Communaux –  Urbanisme  Finances –  Economie – Commer…
  • Fete Marsillargue 2019-0422

    CULTURE -ANIMATIONS FÊTES – TRADITIONS

    CULTURE -ANIMATIONS FÊTES – TRADITIONS  Avant-propos  Aujourd’hui nous avons l…
  • PROTECTION SECURITE

    PROTECTION SECURITE   Récemment à Marsillargues la délinquance a encore frappé : de n…
  • juillet 1956

    Fé di bioous

    « Fé di bioous »  L’un d’Emilien Frossard, donné en 1846 sous le titre de «Tableau pittore…
  • DSCF2866m

    Le Marché

                                         Marché d’automne Dans le cadre de notre démarche part…
  • rapport-democratie-mise-a-jour-de-renaissance

    DEMOCRATIE (II).

    Démocratie participative active, pragmatique, moderne.   Active. Cette démocratie devra s’…
  • rapport-democratie-mise-a-jour-de-renaissance

    DEMOCRATIE (I).

     Pour nous la commune c’est : Un territoire géographique, un terroir, un pouvoir organisé,…
  • marsillargues3

    Il était une fois mon village…

    Une nouvelle association est née à Marsillargues.   A l’initiative de Florian Arnisso…
  • sens interditredim

    BREVE.

    Suivez les liens ci-dessous et vous verrez à quel point on aime ou pas Marsillargues. On a…
  • DSCF0539

    Auprès de mon arbre je vivais heureux…

    Auprès de mon arbre je vivais heureux…       Voici deux articles parus dans…
  • DSC_0478

    Les élections municipales de 2014.

    Brèves analyses sur les élections municipales de 2014.  Comment Mme Vignon a-t-elle gagné …
  • 20160326_161931

    BIENVENUE SUR LE SITE.

    Bienvenue sur le site.   L’équipe MARSILLARGUES-RENOUVEAU, candidate à l’élection mun…
  • geant

    Histoire « La fin d’un géant » – 13 septembre 2019.

    La fin d’un géant. C’est avec un sentiment de regret que nombre de nos com­pat…
  • DSC_0476

    Tribune N° 1 – 7 Septembre 2019.

    LE BILAN.   Bilan : définition – de l’italien balance, « peser » 1-Tableau résumé de l’inv…
Charger d'autres articles liés
  • prof de foi

    « Aux urnes citoyens. Votons… »

    MARSILLARGUES RENOUVEAU ÉLECTIONS MUNICIPALES DU 15 MARS 2020.   Le 15  mars prochain nous…
  • index

    SOCIAL

    SOCIAL  L’équipe Marsillargues Renouveau consciente des difficultés sociales que rencontre…
  • Patisserie

    Voirie – Bâtiments Communaux – Urbanisme Finances – Economie – Commerce.

    Voirie – Bâtiments Communaux –  Urbanisme  Finances –  Economie – Commer…
  • Fete Marsillargue 2019-0422

    CULTURE -ANIMATIONS FÊTES – TRADITIONS

    CULTURE -ANIMATIONS FÊTES – TRADITIONS  Avant-propos  Aujourd’hui nous avons l…
  • PROTECTION SECURITE

    PROTECTION SECURITE   Récemment à Marsillargues la délinquance a encore frappé : de n…
  • DSCF2866m

    Le Marché

                                         Marché d’automne Dans le cadre de notre démarche part…
  • rapport-democratie-mise-a-jour-de-renaissance

    DEMOCRATIE (II).

    Démocratie participative active, pragmatique, moderne.   Active. Cette démocratie devra s’…
  • rapport-democratie-mise-a-jour-de-renaissance

    DEMOCRATIE (I).

     Pour nous la commune c’est : Un territoire géographique, un terroir, un pouvoir organisé,…
Charger d'autres écrits dans CAMPAGNE.
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

SOCIAL

SOCIAL  L’équipe Marsillargues Renouveau consciente des difficultés sociales que rencontre…